Recherche par critères de sélection
Ethnies
Pays
Tranches de prix
» » » Ancienne canne / sceptre de cérémonie africain Baoule de Cote d'Ivoire 9-296
Ancienne canne / sceptre de cérémonie africain Baoule de Cote d'Ivoire 9-296
Zoom

Ancienne canne / sceptre de cérémonie africain Baoule de Cote d'Ivoire 9-296

Hors stock Produit indisponible

M'avertir lorsque cet article est en stock

Facebook - Partager
Google Favoris
Pinterest
qrcode
Description
Notes et avis

Ancienne canne / sceptre de cérémonie africain en bois de l'ethnie Baoulé de Côte d'Ivoire sur socle en métal - hauteur: 51cm + socle 0,5cm - largeur : 5.5cm - profondeur : 5.5cm  - Age : +/- 1970 - collectée près de Bouaké, en pays baoulé au centre de la Côte d'Ivoire.


Les Baoulés sont une des ethnies les plus importantes de Côte d'Ivoire. Leur nom traduit leur origine : selon une légende, la Reine Aba Pokou guida son peuple en exode vers les régions des mines d'or au cours du XVIIIème siècle; elle dut sacrifier son fils au dieu d'une rivière afin de pouvoir la traverser. Le peuple s'appela dès lors les "Bauli", ce qui signifie : "le fils est mort".


Les artistes baoulés ont produit de nombreux objets d'art et sont toujours très actifs aujourd'hui. Grâce à leur sens de la stylisation et à leur attention aux détails, ils ont exécuté des créations qui figurent parmis les plus élégants objets africains. Les baoulé ont créé des masques, des statues, des statuettes, des fétiches, des poulies de métier à tisser, des cannes, des boites à onguent, des portes sculptées, ainsi que des bijoux en or et en bronze portés durant les principales cérémonies.

Possibilité de paiement en plusieurs fois par chèques.

 

Pour tout renseignement : contact@galeries-arts.com

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Ancienne canne / sceptre de cérémonie africain Baoule de Cote d'Ivoire 9-296 (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut