Recherche par critères de sélection
Ethnies
Pays
Tranches de prix
» » » Ancien masque africain en bois Bete de Cote d'Ivoire 9-274
Ancien masque africain en bois Bete de Cote d'Ivoire 9-274
Zoom

Ancien masque africain en bois Bete de Cote d'Ivoire 9-274

- 9-274

Ancien masque africain en bois Bete de Cote d'Ivoire 9-274

Quantité 
+
-
En stock Produit en stock

150.00 €

Facebook - Partager
Google Favoris
Pinterest
qrcode

Ethnies

Tranches de prix

Description
Notes et avis

Ancien masque africain Bete de Côte d'Ivoire en bois - hauteur:22cm largeur:16cm profondeur:7,5cm - livré sans socle - Age : +/- 40 ans

Les Bété habitent la Côte d'Ivoire, entre les Akan à l'est au Ghana, et les Gouro au nord. Ils étaient autrefois des chasseurs mais de nos jours, ils vivent plutôt de l'agriculture. La religion, omniprésente dans la vie des Bété, a pour but de maintenir une relation harmonieuse entre la nature et les ancêtres, responsables de la richesse de la tribu.

Les sculpteurs Bété sont réputés pour leurs masques aux traits éxagérés. Une bouche protubérante, un nez épaté dont les narines peuvent atteindres les cotés du visage et des yeux globuleux placés sous un front bombé. Autrefois, ce type de masque était utilisé afin de préparer les hommes à la guerre. De nos jours ce type de masque est porté lors de cérémonie sans but religieux.
 


Pour tout renseignement : contact@galeries-arts.com

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Ancien masque africain en bois Bete de Cote d'Ivoire 9-274 (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Articles consultés

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris