Recherche par critères de sélection
Ethnies
Pays
Tranches de prix
» » Bronzes et fer africains

statues et objets africains en métal, bronze et fer

 

L'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étritement associé au roi, connu sous le nom d'Oba. La tradition des objets de cours en bronze d'Ifé remonte au 14ème siècle. Les nombreuses têtes et statues en laiton créées par les artistes du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel Oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit. "Extrait de "L'art tribal d'afrique noire".

Les bronzes africains sont réalisés avec la technique de la cire perdue, cette technique très ancienne permet la réalisation de pièces qui peuvent être exceptionnelles avec les moyens de production les plus simples. Le déroulement de ce travail commence par le modelage d’une sculpture en cire. La cire est ensuite moulée en l’enrobant soigneusement d’un matériau réfractaire (de la terre glaise passée au tamis). Après séchage, le tout est chauffé. La cire fond, elle s’écoule par le trou dans le moule qui a été prévu et aménagé à cet effet. Au moment propice le moule vide de cire est rempli de métal liquide. Après solidification et refroidissement du bronze  le moule est cassé pour en extraire la sculpture. Il rest à l'artiste un long et délicat travail de finition avant de retrouver la copie conforme en bronze de la sculpture en cire.

 

Pour tout renseignement : contact@galeries-arts.com

 





Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris